Mobilité de demain : 7 PME du pôle Mov’eo récompensées

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Siège du pôle de compétitivité Mov’eo à Saint-Etienne-du-Rouvray en Seine-Maritime (Normandie). Crédit : Grégoire Auger

Sept petites et moyennes entreprises du pôle de compétitivité Mov’eo ont été sélectionnées dans le cadre de la 5e édition du dispositif « Initiative PME » de l’Ademe. Leur point commun : leur innovation est liée à la mobilité du futur. Chaque lauréate recevra 200 000 euros (soit un total de 1,4 M€) pour réaliser le projet pour lequel elle a été retenue. Focus sur 3 sociétés.

Mov’eo : Ce pôle de compétitivité créé en juin 2016 est implanté en Normandie et en Ile-de-France. Les deux régions « représentent 70% de la R&D automobile française », selon un communiqué de Mov’eo.  Le pôle fédère les principaux acteurs de la mobilité et de l’industrie automobile française dans le domaine de la R&D collaborative. Il compte 380 membres, dont 200 PME, et a favorisé l’émergence 450 projets labellisés.

Droïde manutentionnaire

La société Soben, fondée en 2005, compte 12 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 2 M€ en 2016. Cette PME lotoise a été sélectionnée grâce à son projet Followheel. Ce droïde autonome électrique, actuellement au stade de pré-séries, réalise des livraisons au sein de vastes sites industriels ou tertiaires. « Léger, il transporte de faibles charges – jusqu’à 40 kg, explique Benjamin Talon, président de Soben. Il remplace ainsi les chariots élévateurs, fonctionnant au gaz ou à l’électricité, conçus pour transporter les plus lourdes charges – jusqu’à une tonne généralement. En pratique, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.