L’article 173 rate l’épreuve de la mise en pratique

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Deux ans après la promulgation de la Loi pour la transition énergétique, où en est l’application du fameux article 173, qui oblige les investisseurs à décrire leur prise en compte des enjeux environnementaux, en particulier liés au changement climatique, mais sans imposer de méthode ? A en croire l’enquête menée par la société de conseil en stratégie Indefi (consultable en fin d’article), le bilan n’est pas brillant.

Les petits zinzins sont hors-jeu

Les investisseurs avaient jusqu’au 30 juin dernier pour appliquer la démarche, pour la première fois. Indefi a analysé tous les documents présentés, ou non, par 136 investisseurs institutionnels (surtout des assureurs, des mutuelles et des caisses de retraite; les banques ont échappé à l’article 173) soit 96% des actifs institutionnels français et la bagatelle de 2 361 Mds€ gérés. Il en ressort que seules 51 institutions (38%) ont publié les informations requises. Dans les caisses de retraite, le niveau descend même à 23%. En revanche, les 51 répondants représentent ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.