Engie dévoile ses ambitions en Chine

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

En déplacement à Pékin, la directrice générale d’Engie a lancé un avis de recherche : l’énergéticien, prêt à investir un milliard d’euros dans les énergies verte en Chine, est pour cela en quête d’un partenaire sur place. L’idée consiste à « marier notre capacité technologique avec un acteur qui a une emprise locale », a précisé Isabelle Kocher.

Biogaz, stations de charge pour VE, réseaux de chaleur…

Quelques semaines seulement après une prise de participation de 30% au capital d’Unisun, un acteur chinois spécialisé dans le photovoltaïque, Engie veut...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.