vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 16 juin

Le fabricant français de pneumatiques Michelin s’empare de NexTraq, basé à Atlanta (Géorgie, Etats-Unis). Son métier : vendre des solutions télématiques pour gérer des flottes de véhicules utilitaires. L’entreprise compte 7000 clients gestionnaires de flottes et 116000 abonnés particuliers. Elle a été rachetée à l’américain Fleetcor Technologies, spécialiste des cartes carburants.

Selon une étude d’UFC-Que Choisir, les étiquettes énergétiques des climatiseurs mobiles monoblocs ne reflètent pas la réalité. « Si l’on ne peut pas parler de ClimatiseurGate – à l’image du DieselGate – pour un appareil qui ne sera utilisé que quelques semaines dans l’année, cette différence peut se traduire par une consommation d’électricité supérieure de 10% à celle déclarée », écrit l’association de consommateurs. Les fabricants qu’elle a contactés contestent les résultats de cette étude, consultable ici.

Jeudi 15 juin

L’appel d’offres éolien russe a réussi au finlandais Fortum. Il a gagné 1 GW de projets, devant JSC VetroOGK, une filiale de l’énergéticien nucléaire russe Rosatom (360 MW) et l’italien Enel Green Power via la filiale Enel Russia (291 MW). La compétition a débouché sur 1,65 GW de projets à développer d’ici 2022, alors que 1,9 GW était proposé par le gouvernement et 2,2 GW par les compétiteurs. Enel Green Power prévoit 2 fermes éoliennes, de 201 MW et de 90 MW.

Fin de la période de candidatures pour l‘accélérateur de start-up du Vatican. Dédié à la lutte contre le changement climatique, il a été baptisé Laudato Si en référence à l’encyclique du pape. Il doit soutenir 12 start-up par an. A la clé : au moins 30 K€ par entreprise contre une prise de participation de 6 à 8%. La 1re session de ce programme initié par Eric Harr (Imagine Venture Capital) et Stephen Forte (Fresco Capital) débutera en juillet.

Apple a émis un green bond de 1 Md$ (896 M€). L’obligation verte, qui arrivera à maturité en 2027, vise à augmenter la part des EnR dans les consommations de la multinationale et à mieux recycler les téléphones. En 2016, la marque à la pomme avait déjà émis un green bond de 1,5 Md$ .

Le fonds Total Energy Ventures du pétrolier tricolore vient d’investir dans la start-up espagnole OnTruck. Sa plateforme met en relation les transporteurs et leurs clients. A la clé, une optimisation des trajets et donc des économies de carburant. Le montant apporté – confidentiel – est inclus dans une levée de fonds plus vaste (10 M$) à laquelle ont participé le français IdInvest et le fonds britannique Atomico.

Mercredi 14 juin

Prononcée demain jeudi, la décision du tribunal de commerce de Lyon sur Sillia VL tranchera entre deux offres de reprise. Elles émanent de l’industriel italien Recom et de la PME française FBJB, installateur de panneaux solaires (société JIT Solaire) et assembleur (VMH) basée à Châtellerault (Vienne). Les deux propositions ne portent que sur le site de production de panneaux solaires de Lannion (Cotes d’Armor) qui compte 44 salariés. Les 128 employés de l’usine de Vénissieux, ex-propriété de Bosch, « bénéficieraient » des conditions de licenciement prévues par leur ancien employeur.

Désigné pour contrôler la certification de l’ensemble du projet éolien flottant breton de Groix & Belle-Île, le Bureau Veritas vient de valider le design du flotteur de DCNS Energies. « Une étape majeure pour nos projets pilotes en cours en France et aux États-Unis » a salué Thierry Kalanquin, PDG de DCNS Energies. La ferme de quatre éoliennes (6 MW, GE) développée par Eolfi et CGN Energy est prévue pour 2020.

Le turbinier Senvion vient de signer un accord exclusif avec Beleolico (filiale de Belenergia) pour la ferme nearshore de Tarante (30 MW), qui sera située en Méditerranée, au sud de l’Italie. En 2018, Senvion doit livrer 10 turbines 3.0M122 (3 MW chacune). S’ajoute un contrat de maintenance de 25 ans.

Mardi 13 juin

TenneT vient d’émettre un green bond de 1 Md€. Avec cette obligation verte, le gestionnaire du réseau néerlandais de transport d’électricité et d’une partie du réseau allemand se concentre exclusivement sur la transmission d’énergie éolienne offshore. Au programme : 8 liaisons courant continu haute tension dans les eaux allemandes entre 400 et 916 MW. Ce green bond se décompose en deux obligations de 500 M€ de 8 ans (coupon à 0,75%) et 12 ans (coupon à 1,375%).

Le concepteur de stations de covoiturage connectées Ecov, créé en 2014, annonce un tour de financement de plus d’un million d’euros, apportés par Mobiliz Invest (Renault) et France Active.

La Chine a inauguré la plus vaste centrale solaire flottante du monde, près de la ville minière de Huainan (province d’Anhui), à l’est du pays, sur une ancienne mine de charbon mise en eau. Elle affiche une puissance de 40 MW, développée par 160 000 panneaux solaires.

Un supermarché finlandais super-économe en énergie affiche une consommation de 280 kWh au mètre carré, contre 600 Kwh pour un magasin conventionnel. Situé à Oulu, le magasin pilote de la chaîne S Group est équipé de panneaux solaires et d’un système de gestion avec stockage qui peut déconnecter complètement les groupes froids du réseau électrique.

Lundi 12 juin

Le premier appel d’offres russe de 1,9 GW pour 2018-2022 (sur-souscrit à 2,5 GW) suscite un fort intérêt. Lors de la seconde phase de la compétition, la semaine dernière, les développeurs éoliens ont baissé leurs prix de 30,3% selon l’association de l’industrie éolienne russe Rawi. L’un d’entre eux est passé de 122,7 roubles/kW à 85,5 roubles/kW (1,33 €). Les résultats devraient être annoncés autour du 29 juin.

C’est fait : EDF Energies Nouvelles acquiert 67,2% du capital de Futuren. L’autorité allemande de la concurrence – la Bundeskartellamt – a donné son feu vert (le producteur éolien exploite 140 MW outre-Rhin). En France, l’acquéreur va déposer auprès de l’AMF un projet d’OPA simplifiée sur les actions et obligations restantes, à un prix de 1,15€ par action et 9,37€ coupon détaché par obligation convertible.

Renault-Nissan pourrait construire une usine de stockage d’énergie de 100 MW à partir de batteries usagées et neuves, selon l’agence de presse Reuters. Cette « méga-batterie » serait installée en Europe – le constructeur songerait à l’Allemagne et aux Pays-Bas – et réalisée en partenariat avec l’américain The Mobility House.

Dans son étude sur l’ISR dit de conviction au 1er trimestre 2017, le site Novethic attire l’attention sur la forte attractivité des fonds verts. « Plus d’une cinquantaine de fonds thématiques sont investis dans des activités présentant un bénéfice environnemental en France. Leurs encours ont bondi de 13,4% au premier trimestre pour s’établir à 14,8 Mds€ », chiffre cette filiale de la Caisse des dépôts. Leur étude est consultable ici.