Pour l’AIE, les technologies de l’énergie ne répondent pas aux objectifs climatiques

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a remis le mardi 6 juin ses conclusions en matière de perspectives technologiques de l’énergie (ETP, en initiales anglaises) et plus particulièrement leur impact pour atteindre les objectifs climatiques. Une cible climatique que l’AIE a poussée au plus près des objectifs de la Cop21, en présentant pour la première fois un scénario tendanciel jusqu’en 2060 (2050 auparavant) et qui vise à aller en-deça de l’objectif climatique 2°C (1,75°C exactement).

4 technologies sur 26 dans les clous

Dans un système énergétique mondial en plein changement, seules quatre technologies sur 26 répertoriées sont actuellement dans les clous afin de permettre d’atteindre les objectifs en termes de climat, alors que toutes devraient être au rendez-vous, insiste Jean-François Gagné, chef de la division Energy Technology Policy (ETP), en présentant ce nouvel opus. Ainsi, si le photovoltaïque, l’éolien terrestre, le stockage d’énergie et le véhicule électrique constituent des technologies qui progressent véritablement, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.