Le fabricant de mâts éoliens Francéole en danger

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Francéole)

Coup dur pour le fabricant français de mâts éoliens métalliques Francéole, né en 2013 du sauvetage par le groupe Gorgé des entreprises Siag France, au Creusot (Saône-et-Loire), et Céole, à Longvic (Côte d’Or). L’entreprise, qui emploie 160 personnes, a été placée en redressement judiciaire le 17 mai dernier par le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône. Selon l’AFP, celui-ci pourrait décider de prolonger la période d’observation à l’occasion d’une audience prévue le 6 juillet, en vue d’une reprise du site. Pour autant, l’agence croit savoir qu’aucune offre ferme n’a encore été déposée malgré des discussions en cours.

30% des mâts français

Seule entreprise en France positionnée sur la fabrication de segments en acier (Enercon a une usine de mâts béton dans l’Oise), Francéole indique ...