Enel met la main sur un poids lourd de l’effacement

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : EnerNOC)

L’énergéticien italien Enel s’apprête à racheter l’intégralité du capital de l’américain EnerNOC, leader mondial du demand-respond et des services de gestion énergétique, pour 250 M$ (221 M€). Une acquisition stratégique pour l’énergéticien, à l’heure où la transition énergétique bouleverse son équilibre.

Un deal à 250 M$

En vertu d’un accord entre les deux entreprises, Enel – via sa filiale Enel Green Power North America – s’apprête à lancer une offre publique d’achat sur EnerNOC, coté à la Bourse de New York depuis 2007. L’italien en offre 7,67$ par action – soit environ 250 M$ pour 100% du capital – ce qui représente un premium de 38% par rapport à la cotation moyenne des 30 derniers jours. EnerNOC sera retiré de la cote dès validation du deal par les autorités de la concurrence, prévue au troisième trimestre 2017.

EnerNOC s’est introduit en Bourse en 2007 à 26 dollars.

EnerNOC intègre une multinationale de l’énergie

En rachetant EnerNOC, Enel s’empare ...