Crowdfunding écologique, chasse gardée des EnR ?

Print Friendly, PDF & Email
Crédit:Flickr/Hamza Butt

L’émergence du financement participatif ne profitera-t-elle qu’aux énergies renouvelables, ou à tous les secteurs de la transition énergétique ? Financement Participatif France (FPF) organisait ce mardi une table ronde sur le sujet, qui a permis de rappeler pourquoi le crowdfunding est plus intuitif dans les EnR. Des exemples de financements réussis dans d’autres domaines de la transition énergétique existent cependant mais les outils restent à inventer.

Repère : Baromètre 2016 du crowdfunding EnR

 

La France « largement leader »

En 2016, les projets d’énergie renouvelables ont récolté quelque 11,5 M€ en financement participatif. C’est à peine 5% des montants totaux collectés en crowdfunding cette même année mais l’appétence est marquée et les plateformes s’y consacrent de plus en plus.

« La France est largement leader du financement participatif des énergies renouvelables », confirme Alexandre Raguet, présidentfondateur de la plateforme Lumo et président du board du European Crowdfunding Network (ECN). « On fait envie aux plateformes allemandes ou anglaises », assure-t-il.

Pourquoi ? « La disponibilité culturelle, comportementale, vis-à-vis des énergies renouvelables en France est antérieure aux plateformes de financement participatif », rappelle André Jaunay. Des ...