Le Brésil lancera un AO en septembre, si tout va bien…

Print Friendly, PDF & Email
Eoliennes sur le site brésilien d’Areia Branca. (Crédit : Voltalia)

En pleine crise politique, le Brésil envoie des signaux contradictoires aux investisseurs. Dans l’éolien, le potentiel du pays est grevé par une mauvaise conjoncture. L’organisation annoncée d’un appel d’offres en septembre prochain doit redonner confiance aux acteurs économiques.

Le ...

Article précédentBoues pétrolières : Ecoslops signe avec Total et progresse à Anvers
Article suivantA Dubaï, le parc de 800 MW de Masdar boucle son financement