Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 19 mai

Mercedes attaque Tesla et son Powerwall sur ses terres : le constructeur allemand s’est associé à l’installateur américain de toitures PV Vivint Solar pour lancer une offre de stockage de l’énergie pour le marché résidentiel aux Etats-Unis. Ses batteries, déjà vendues en Europe et en Afrique du Sud, seront commercialisées en Californie dans les prochaines semaines.

L’énergéticien portugais EDP veut porter la part d’EnR dans sa capacité de production d’électricité à 76% d’ici à 2020 contre 72% aujourd’hui. « C’est notre principal moteur de croissance. Si l’on avait misé sur le nucléaire, EDP serait dans une situation très difficile maintenant », a déclaré hier son PDG, Antonio Mexia. Le groupe est d’ailleurs en train de racheter l’intégralité des parts de sa filiale dédiée aux renouvelables.

Jeudi 18 mai

Les recours déposés contre le futur parc offshore d’EDF au large de Saint-Nazaire ont été rejetés par la Cour administrative de Nantes. Ils étaient basés sur une absence de concertation et des menaces sur la biodiversité. La cour a estimé que l’étude d’impact était suffisante.

Le gouvernement allemand renonce à son objectif, fixé en 2009, d’avoir un million de voitures électriques en circulation sur ses routes en 2020. « Tel que les choses apparaissent pour le moment, nous n’atteindrons pas cet objectif », a déclaré la chancelière Angela Merkel.

Mercredi 17 mai

Le groupe Suez a lancé hier une augmentation de capital de 750 M€ pour acquérir GE Waters, la filiale de traitement de l’eau industrielle de GE. Une opération de 3,2 Mds€. Le placement privé a été bouclé hier et l’offre publique, lancée aujourd’hui. GE Waters a réalisé un chiffre d’affaires de 2,1 Mds$ en 2016 et emploie 7 500 personnes dans 130 pays.

Dans la Vallée de l’Arve (Haute-Savoie), les entreprises locales ont créé l’association G.R.E.En pour lutter contre les pics de pollution. Un épisode intense et médiatisé a eu lieu en novembre dernier. Pour l’instant, l’association a contractualisé avec la start up de covoiturage WayzUp. Celle-ci va proposer ses services aux 6 000 salariés des adhérents de G.R.E.En. La pollution est due au trafic routier, mais aussi au chauffage et aux émissions industrielles.

Mardi 16 mai

L’épurateur de biogaz Waga Energy vient de contracter avec le syndicat mixte Trigone pour installer un appareil sur la décharge de Pavie dans le Gers. Il sera opérationnel en juin 2018. C’est la première signature de Waga Energy avec un acteur public.

Ca va fort pour les scooters électriques. La Métropole Nice-Côte d’Azur va remplacer progressivement ses vieux scooters à essence par ceux d’Eccity Motocycles. La commande porte sur 40 véhicules. Le fabricant français basé à Grasse (Alpes-Maritimes) annonce 300 scooters mis en service auprès des collectivités.

Amoeba, producteur d’un biocide biologique pour l’eau, le Biomeba, a signé un accord de distribution avec Novochem Water Treatment, une société de traitement de l’eau opérant au Benelux.

Lundi 15 mai

Engie lance une activité énergie domestique au Royaume-Uni. Comme en France, son offre intégrera de l’électricité 100% verte sans surcoût.

Techniwood, spécialiste des panneaux de construction bois éco-performants, double sa capacité de production sur son site de Rumilly (Savoie) : il acquiert la ligne de fabrication totalement industrialisée de panneaux ossature bois de la société B Logik Woodwall, d’une capacité de 70 000 m²/an.

Le bureau d’études Eoltech, spécialisé dans le suivi des parcs éoliens, annonce la signature de deux nouveaux contrats lui permettant d’assurer le suivi de 24 parcs en France, soit 500 MW.