Série de nominations à la CRE

Print Friendly, PDF & Email

Nouveau président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), Jean-François Carenco a annoncé une réorganisation de ses services et plusieurs changements dans l’organigramme de l’institution.

Brice Bohuon prendra le poste de directeur général à partir du 15 juin. Cet énarque, également diplômé de Mines ParisTech, était jusqu’à présent directeur du marketing et des services de SNCF Transilien.

Dominique Jamme, actuellement directeur des réseaux, est nommé conseiller spécial du président. Il est aussi chargé d’organiser et d’animer les travaux du nouveau comité prospectif que Jean-François Carenco a décidé de mettre en place pour travailler sur les « questions environnementales, économiques, industrielles et sociétales en lien avec le secteur de l’énergie ».

Domitille Bonnefoi, jusqu’à présent directrice adjointe, est promue directrice des réseaux.

Michaël Mastier, ancien conseiller diplomatique du secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, rejoint la CRE au poste de directeur des affaires européennes, internationale et de la coopération.

Enfin, Raphaëlle Epstein-Richard, est nommée directrice du cabinet du Président et secrétaire générale. Elle était depuis octobre 2015 chargée de mission auprès du Préfet de la région Ile-de-France, l’ancien poste de Jean-François Carenco.

Par ailleurs, plusieurs collaborateurs de la CRE sont confirmés dans leurs fonctions : Alexandra Bonhomme, directrice des affaires juridiques, Anne Monteil, directrice de la communication, Fadel Lakhoua, directeur des affaires financières et de surveillance des marchés de gros, Christophe Leininger, directeur du développement des marchés et de la transition énergétique et Sophie Pataridzé, directrice des ressources humaines.