Les planètes commencent à s’aligner pour le biométhane pour véhicules

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Engie)

« Le biométhane va représenter 15% de nos ventes cette année. Dans un an et demi, sa part devrait atteindre 25 à 30% », prévoit Philippe Van Deven, directeur général de GNVert. Une annonce faite ce matin lors d’une réunion à Paris organisée par Engie, maison-mère de GNVert, sur la mobilité décarbonée. La progression n’est pas mince : en 2014, le bioGNV était encore inexistant chez ce distributeur de gaz pour véhicules.

Un réseau gaz pour véhicules en extension

Ce mouvement s’inscrit sur fond de déploiement de stations-service gaz dans l’Hexagone. GNVert compte ainsi  21 projets de stations-services au gaz en construction en France et n’est pas seul à accélérer dans ce domaine. En partenariat avec GRDF, Avia et Primagaz ont annoncé en mars vouloir déployer à court terme 15 stations ; une première va être installée à Limoges.

Quant au distributeur de carburant Proviridis, spécialisé sur le transport de marchandises, il annonce aujourd’hui ...