Nouvelle direction et ambitions internationales pour Qualisteo

Print Friendly, PDF & Email

Article modifié le 4 mai 2017 –
Qualisteo veut changer de braquet, en particulier à l’international. Cette entreprise de l’efficacité énergétique, spécialiste de la mesure des consommations dans l’univers industriel et tertiaire, s’est dotée d’un nouveau PDG, Pierre-Yves Lambert.

Il remplace le fondateur Christophe Robillard, qui a créé l’entreprise en 2010 mais n’était plus majoritaire au capital depuis 2013, année de l’entrée de Demeter Partners et Emertec. Qualisteo vient de nommer par ailleurs deux experts à son conseil d‘administration. D’une part, Michel Wohrer, normalien, ancien conseiller d’Edouard Balladur au ministère de l’Economie, actuellement conseil en stratégies énergétiques. De l’autre, Thomas Peaucelle, ingénieur ENSEEIHT, ancien dirigeant d’Ineo et lui aussi conseil en stratégie dans le domaine de l’énergie.

Attraction asiatique 

« Nous travaillons sur la stratégie de l’entreprise, en particulier sur l’expansion à l’international, annonce Elodie Bondi, directrice financière de Qualisteo. Nous sommes présents en Europe du Nord, en Grèce, et avons noué un partenariat en Asie. Nous voulons aller plus loin. Le marché chinois nous intéresse particulièrement ». Interrogée sur les raisons du départ de  ...