Sillia VL obtient un sursis pour trouver un repreneur

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
(Crédit : Sillia VL)

Le suspense se poursuit pour le principal fabricant français de modules photovoltaïques, placé en redressement judiciaire le 1er mars. Alors que les éventuels candidats à la reprise avaient jusqu’au 12 avril pour se manifester, le tribunal de commerce de Lyon (Rhône) a prolongé la période d’observation jusqu’au 24 mai à la demande de l’administrateur judiciaire, Maître Robert Louis Meynet.

Des candidats ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.