RTE et GRTgaz convergent sur trois projets

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris

L’électricité et le gaz ont de plus en plus de choses à se dire. Les projets power to gas le suggèrent, de même que la forte sollicitation des centrales à gaz lors des pointes de consommation cet hiver. En France, les gestionnaires de réseaux de transport des deux énergies en prennent acte et engagent une coopération pour « accélérer le développement de solutions multi-énergies pour les territoires », selon le communiqué commun de RTE et GRTgaz.

Trois sujets vont être explorés : 1) le Power to gas justement, avec l’entrée de RTE dans le consortium qui développe le projet Jupiter 1000 à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) ; 2) une plateforme commune de données accessibles à tous ; 3) une coopération sur la modélisation numérique et les appels d’offres internationaux.

Gaz, stockage et flexibilité

Le projet Jupiter 1000, piloté par GRTgaz vise à tester ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.