L’accélérateur international Free Electrons va doper douze premières start-up

Print Friendly, PDF & Email

Lancé en janvier dernier par huit énergéticiens (dont le portugais EDP, l’irlandais ESB et le japonais Tepco), l’accélérateur de start-up Free Electrons vient de sélectionner 12 projets sur les 450 sélectionnés dans 51 pays. Free Electrons vise à lancer sur le marché des solutions innovantes dans les domaines de l’énergie grâce au soutien des partenaires (*).

Au titre des smart grids, ...