A vos marques : le label « Financement participatif pour la croissance verte » arrive

Print Friendly, PDF & Email

Les premières labellisations « Financement participatif pour la croissance verte » devraient avoir lieu avant l’été. La ministre de l’Environnement Ségolène Royal a signé le 7 avril le décret portant création de ce label très attendu, élaboré de concert avec l’association professionnelle Financement Participatif France (FPF). Prochaines étapes : la publication du décret au Journal officiel d’ici quelques jours, et la signature dans les semaines à venir de conventions tripartites entre l’Etat, FPF et les plateformes.

Alex Raguet, membre de FPF et fondateur de Lumo, se dit « très satisfait » du label. « C’est le 3e grand outil au service du financement participatif, après la loi de 2014 [qui a créé les statuts d’intermédiaires en financement participatif et de conseillers en investissement participatif, NDLR] et les appels d’offres CRE4. Nos clients – les porteurs de projets – sont déjà intéressés », poursuit-il. Lumo étant une plateforme d’épargne participative 100% EnR, il est probable que tous ses projets seront labellisables.

Projets éligibles : des EnR à l’agriculture durable

 

Les projets éligibles sont ceux portant sur une activité « verte » et recourant au financement participatif, quel que soit sa nature : dons, prêts, capital, obligations et bons de caisse. Ce critère est proche de celui du ...