Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Lundi 20 mars 2017

L’énergéticien public algérien Sonatrach et l’italien Eni annoncent avoir reçu 34 offres pour leur projet de centrale solaire de 10 MW à Bir Rebaa à l’est du pays. Parmi elles, celles d’Engie Fabricom, Belectric, Carlo Gavazzi Impianti, Cobra et JGC Corporation.

E-On a réussi son augmentation de capital de 1,35 Md€, destinée notamment à couvrir ses versements au fonds public allemand de démantèlement des centrales nucléaires.

La Commission européenne a autorisé GE Renewable Energy (née peu après le rachat d’Alstom Energie par GE) à racheter le danois LM Wind Power. Ce dernier, fournisseur de GE, est le premier fabricant mondial de pales éoliennes (onshore et offshore). Cette opération de 1,5 Md€ ne met pas en péril le projet d’usine de pales de Cherbourg (Manche), finalement maintenu.

Vendredi 17 mars 2017

Ségolène Royal a signé le décret relatif à la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) de Guyane, étape vers l’autonomie énergétique en 2030. La part des énergies renouvelables dans la production d’électricité doit dépasser 85 % à horizon 2023 (55% aujourd’hui). Un développement qui passera en particulier par les filières biomasse, solaire et hydroélectricité. Pour rappel, la ministre a annoncé en début de semaine la mise en place d’un tarif d’achat bonifié de 35% pour le photovoltaïque en Corse et Outre-mer.

La liquidation judiciaire de Tripndrive, start-up française fondée en 2013 et spécialiste de l’autopartage en gares et aéroports, a été prononcée le 16 mars. L’entreprise, d’une quinzaine de salariés, était en cessation de paiement depuis le 6 mars. Dans un texte publié sur la plateforme Medium, le cofondateur François-Xavier Leduc accuse un fonds d’investissement (au nom confidentiel) qui, au dernier moment, aurait refusé d’apporter les sommes promises.

Les start-up ont jusqu’au 30 avril pour candidater à l’édition 2017 du Cleantech Open France. Ce programme, parrainé notamment par le ministère de l’Ecologie, vise à identifier, accompagner et promouvoir des jeunes pousse éco-innovantes.

Jeudi 16 mars 2017

E-On affiche une perte historique en 2016 de 8,54 Mds€, la plus importante de son histoire (-7 Mds€ en 2015). En cause, les dépréciations passées sur sa filiale Uniper, qui héberge les centrales à charbon et gaz, entre autres.

Au Royaume-Uni, des scientifiques de l’université de Cambridge ont développé une méthode pour produire de l’hydrogène vert à partir de biomasse, en utilisant l’énergie solaire. Le tout dans des conditions ambiantes. Selon les chercheurs, leur solution pourra être développée à n’importe quelle échelle – du off-grid aux centrales industrielles.

Mercredi 15 mars 2017

« Engie n’aurait aucun intérêt à investir en minoritaire dans Innogy« , a indiqué Isabelle Kocher lors d’une conférence de presse. Le directrice générale d’Engie réagissait aux rumeurs sur un éventuel positionnement de l’énergéticien français pour prendre des parts dans la filiale EnR de l’allemand RWE. « Notre priorité est d’implémenter le plan stratégique d’Engie. Un rachat transformant n’est pas la priorité aujourd’hui », a-t-elle ajouté.

Autoconsommation : EDF annonce avoir remporté un cumul de 10,7 MW lors des deux périodes du premier appel d’offres autoconsommation. Sa filiale EDF ENR revendique par ailleurs 1 500 installations « Mon Soleil & Moi » pour le segment Particuliers.     

Akuo Energy crée sa plateforme propriétaire de financement participatif, baptisée AkuoCoop. Elle est présidée par Simon Quiret, associé de Kodron Finance, et a obtenu son agrément d’intermédiaire en financement participatif (IFP).

AXA Investment Managers (AXA IM) a obtenu le label Transition Energétique et Ecologique pour le Climat (TEEC ) de la part de Novethic pour son fonds AXA World Funds Planet Bonds.

Techno’Start, le fonds d’amorçage et d’accélération dédié aux start-up de la technopole Bordeaux Technowest, décide d’apporter son soutien à GazelleTech. La start-up, à l’origine de la Gazelle, un véhicule électrique urbain, bénéficiera d’un apport en capital de 50 K€.

Mardi 14 mars 2017

Engie va racheter EV-Box, fournisseur néerlandais de solutions de recharge pour véhicules électriques. Acteur de poids de la mobilité électrique, EV-Box a déployé 40 000 bornes de recharge dans 20 pays différents.

L’administrateur civil Gaël Le Bourgeois est nommé sous-directeur des affaires générales et de la synthèse au sein de la DGEC, en vertu d’un arrêté publié aujourd’hui au Journal officiel.

Le décret fixant la nouvelle définition d’un logement décent a été publié au Journal officiel le 11 mars, en application de la loi de transition énergétique. Elle intègre des critères de performance énergétique.

Lundi 13 mars 2017

Un arrêté du 2 mars 2017, publié le 11 mars au Journal officiel, créé trois nouvelles fiches d’opérations standardisées ouvrant droit à des certificats d’économies d’énergie et en modifie deux. Le texte concerne les systèmes solaires combinés, la protection des baies contre le rayonnement solaire, les systèmes de transmission performants, le calorifugeage d’un réseau de chaleur performant et les moto-variateurs synchrones à aimants permanents ou à réluctance.

Grenoble Ecole de management publie aujourd’hui son Baromètre de l’énergie, basé sur une enquête auprès de 99 experts de l’énergie. Il en ressort que la décentralisation du système électrique tricolore est une tendance claire. Néanmoins, seuls 2% des sondés sont « tout à fait d’accord » pour dire que, dans les 10 prochaines années, la France va passer à un « système énergétique décentralisé ». Ils sont 86% à penser que les innovations technologiques permettront d’augmenter « substantiellement » la décentralisation d’ici 10 ans. 74% pensent que la décentralisation du système électrique augmentera « substantiellement » l’autoconsommation d’électricité par les municipalités et les entreprises.