Une nouvelle ambassadrice pour les négociations sur le changement climatique

Print Friendly, PDF & Email
Brigitte Collet

Brigitte Collet a été nommée ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique, pour les énergies renouvelables et la prévention des risques climatiques, le 15 mars dernier, en remplacement de Laurence Tubiana, devenue en janvier directrice de la Fondation européenne pour le climat.

Déjà ambassadrice chargée des énergies renouvelables et de la prévention des risques climatiques depuis septembre dernier, Brigitte Collet voit donc ses attributions élargies. Elle sera notamment chargée de négocier à l’international l’application de l’accord international conclu à Paris le 12 décembre 2015, lors de la Cop 21.

Enarque de la promotion Michel de Montaigne (1988), Brigitte Collet a une carrière diplomatique de près de 30 ans. Elle a notamment été ambassadrice de France en Norvège (2008-2012), en Éthiopie (2012-2016), première secrétaire à l’ambassade de France aux États-Unis (1994-1997) et seconde secrétaire à l’ambassade du Maroc (1988-1991)

Elle a fait plusieurs passages au ministère des Affaires étrangères en France, à la direction des Nations Unies, des organisations internationales, des droits de l’Homme et de la francophonie et a notamment dirigé pendant un an (2007-2008) le cabinet de Rama Yade au secrétariat d’Etat aux Affaires étrangères et aux Droits de l’homme. Elle a également piloté la sous-direction des droits de l’homme et des affaires humanitaires et sociales à la direction des Nations Unies et des organisations internationales de 2000 à 2004 avant d’être nommée conseillère juridique à la mission permanente de la France auprès des Nations Unies à New-York (2004-2007).