Shell va investir 1 Md$ par an dans les EnR

Print Friendly, PDF & Email

Shell va investir 1 Md$ (938 M€) par an dans les énergies renouvelables, a annoncé Ben Van Beurden, directeur général du géant pétrolier anglo-néerlandais. Pour rappel, en décembre dernier, son consortium réunissant Eneco, Van Oord et DGE (Mitsubishi) a remporté l’appel d’offres du gouvernement néerlandais pour les zones 3 et 4 du parc éolien offshore de Borssele (700 MW), à un prix de 54,50 €/MWh. MHI Vestas a été sélectionné comme turbinier.

Pourtant, en 2011, Shell avait décidé de ne plus investir dans les énergies renouvelables à l’exception des biocarburants.

La somme reste modeste comparée au chiffre d’affaires du grou ...

pe, qui s’est élevé à 240 Mds$ (225 Mds€) en 2016. C’est en revanche trois fois plus que l’investissement annoncé en mai 2016 par le pétrolier italien Eni. Ce dernier va allouer 1 Md€ aux renouvelables sur 3 ans, entre 2016 et 2018. Dans cette enveloppe, 500 M€ doivent aller au développement de projets et 500 M€ seront consacrés à de la recherche.

Comment expliquer ce revirement vers les renouvelables ? Les motivations de Shell sont multiples, dont la question de l’image. Hier, le directeur général du pétrolier a déclaré à Reuters que « le challenge le plus important » du groupe est actuellement l’acceptabilité sociale de l’industrie énergétique…