« Neoen vise 4 GW en 2020, dont 3 GW à l’international », Xavier Barbaro

Print Friendly, PDF & Email
Xavier Barbaro (crédit : Neoen)

Entretien avec Xavier Barbaro, PDG de Neoen * –

Le développeur et producteur d’énergies renouvelables ne ralentit pas la cadence : après avoir remporté 86,5 MW en France lors de la première tranche de l’appel d’offres CRE4, il vient de gagner deux nouveaux projets photovoltaïques cumulant 136 MW au Salvador. L’entreprise détenue par Impala, holding de l’homme d’affaires Jacques Veyrat, a passé le cap de 1 GW en exploitation ou construction, et vise quatre fois plus en 2020. GreenUnivers fait le point avec Xavier Barbaro sur sa stratégie de développement, ses projets en matière d’agrégation, de financement participatif, de stockage ou encore d’introduction en Bourse.

GreenUnivers : Neoen est le grand gagnant de la première tranche de l’appel d’offres CRE4, le premier avec le mécanisme de complément de rémunération. Vous comptez rééditer cela lors des prochains rounds ?

Xavier Barbaro : Nous avons remporté 86,5 MW sur un peu moins de 190 MW déposés, grâce à des prix proches de 60€/MWh alors que le prix moyen négocié s’établit à 62,5€/MWh. Nous aurons de fait moins de projets à présenter lors du prochain round, en juin, mais nous comptons bien rester parmi les principaux lauréats.

GU : Tous vos projets CRE4 incluent du financement participatif. Allez-vous construire votre propre plateforme comme Akuo Energy ?

XB : Non, la culture Neoen consiste ...