Quand Patrick Pouyanné parle EnR, cela vaut la peine de tendre l’oreille

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris

« Le stockage, voilà la pièce qui fera des énergies renouvelables une activité rentable », affirmait Patrick Pouyanné, PDG de Total, lors du 18e colloque annuel du Syndicat des énergies renouvelable mardi dernier à Paris. Invité pour la première fois à la tribune – « c’est vrai qu’on est les vilains » -, le patron de la major pétrolière et gazière française a livré un aperçu de son objectif à long terme, dans le cadre du projet One Total : 35% à 45% de l’activité dans le pétrole, 45% dans le gaz (désormais le chouchou du groupe) et le solde dans la biomasse (les agrocarburants), le solaire (SunPower) et le stockage (Saft). L’éolien n’est pas écarté a priori, « mais on ne peut pas tout faire », estime Patrick Pouyanné.

Rien ne vaut la R&D des compétiteurs

Côté stockage et de façon assez surprenante, l’acquéreur de Saft est loin d’être convaincu par ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.