M&A EnR en 2016 : baisse en valeur, mais toujours autant de deals

Print Friendly, PDF & Email

Article complété le 28 février 2017

En 2016, les opérations de fusions-acquisitions dans l’énergie et les énergies renouvelables ont atteint 293 Mds$ (279 Mds€) au niveau mondial soit leur plus haut niveau depuis 2010, selon l’étude annuelle du cabinet PwC. Leur valeur est en hausse de 47% sur un an.

En revanche, le montant total des transactions est en baisse dans les seules EnR (38 Mds$ contre 55 Mds$ en 2015, 36 Mds€/52 Mds€) du fait d’un nombre plus faible de grandes opérations en hydroélectricité. Le volume des opérations EnR, d’une valeur unitaire peu élevée, est resté stable et représente aujourd’hui plus de la moitié du volume mondial de transactions du secteur.

Chutes des transactions EnR en France

L’Hexagone enregistre 45 transactions dans l’énergie, pour une valeur de plus de 6 Mds$ (5,7 Md€) contre 5 Mds$ en 2015 : « L’activité a été largement portée cette année par la vente de RTE à CNP Assurances et CDC pour une valeur historique de 4,6 milliards de dollars (4,3 Mds€) », explique Pascale Jean, responsable du secteur chez PwC, dans le communiqué de la société.

Les opérations françaises dans les énergies renouvelables ont en revanche ...