EDF EN a installé plus d’ 1 GW d’EnR en 2016

Print Friendly, PDF & Email

Le management d’EDF a présenté ce mardi les résultats annuels du groupe, d’abord devant les investisseurs et analystes puis devant la presse. La filiale Energies Nouvelles a enregistré des résultats positifs, à rebours des performances globales de l’entreprise.

En 2016 encore, les résultats de l’énergéticien ont été marqués par un contexte jugé globalement « défavorable ». Malgré des résultats meilleurs qu’espérés, EDF affiche quand même un chiffre d’affaires en baisse de 5% ( à 71 Mds€) et un Ebidta à 16,4 Mds€, en retrait de 6,7 % sur l’année.

A l’opposé de ces chiffres maussades, les énergies renouvelables – logées au sein d’EDF EN – enregistrent un chiffre d’affaires en hausse de 5%, à 1,69 Md€ (contre 1,13 Md€ en 2015). De même, elles contribuent à hauteur de 900 M€ à l’Ebitda du groupe, soit une hausse de 6,1 % par rapport à 2015.

Toujours en route pour atteindre 50 GW (nets*) d’énergies renouvelables en portefeuille d’ici à 2030 (hydro compris), le groupe mise particulièrement sur l’éolien et le solaire. EDF EN affiche aujourd’hui 29,2 GW au compteur. Si la capacité hydraulique est restée quasi stable à 21,GW installés, les autres EnR grimpent encore, à 7,8 GW nets (11,4 GW bruts).

(Crédit : EDF)

EDF EN revendique notamment la mise en service de 1,2 GW brut d’éolien et de solaire, notamment aux États-Unis ou il a annoncé l’entrée en exploitation de quatre parcs éoliens pour 708 MW. S’y ajoute ...