Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 3 février 2017

Goldman Sachs a vendu 6,3% du capital de l’énergéticien danois Dong à des investisseurs institutionnels, empochant au passage 6,5 milliards de couronnes danoises (873 M€). La banque conserve une participation de 7%.

La Commission mixte paritaire a examiné le projet de loi ratifiant les ordonnances n° 2016-1019 du 27 juillet 2016 relative à l’autoconsommation d’électricité et n° 2016-1059 du 3 août 2016 relative à la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables et visant à adapter certaines dispositions relatives aux réseaux d’électricité et de gaz et aux énergies renouvelables. Le texte doit encore faire l’objet d’un vote formel à l’Assemblée nationale pour une validation définitive de la loi.

PSA vient de racheter l’application Carjump, développée par l’allemand GHM Mobile Development, pour la renommer Free2Move, sa marque dédiée aux nouvelles mobilités, et la déployer dans toute l’Europe. Cette application centralise les offres d’autopartage des différents opérateurs et permet de s’enregistrer en une seule fois chez tous, à des tarifs négociés. L’application, gratuite, est disponible dans plusieurs villes en Allemagne, Italie, Autriche, Suède et au Royaume-Uni. Elle sera prochainement proposée en France, en Espagne et aux Pays-Bas.

Jeudi 2 février 2017

Bruno Poisson, associé de la start-up EcoCinetic, veut créer France Hydrolien Fluvial, une association professionnelle qui aura pour rôle de porter les revendications de cette jeune filière en France, en particulier l’instauration de tarifs d’achat.

Le PDG de DCNS Energies, Thierry Kalanquin, a indiqué travailler actuellement sur deux avant-projets mêlant la technologie hydrolienne et le stockage à terre, à destination des zones non interconnectées. Le groupe veut développer ses compétence en energy management systems. « Aujourd’hui, le principal frein au stockage est son financement, il faut des politiques tarifaires dédiées », a-t-il expliqué au salon Euromaritime.

Le développeur éolien WPD revendique un portefeuille de projets de 8 GW, essentiellement en mer, en Allemagne, Suède, Finlande, Taïwan. En France, le groupe d’origine allemande compte dans son pipe les trois parcs français qu’il a remportés auprès d’EDF mais aussi les projets d’Oleron et Dunkerque dont les appels d’offres sont en cours de lancement. « Nous sommes en ordre de marche pour candidater », a expliqué Vincent Balès, directeur France de WPD Offshore, à GreenUnivers.

Au Royaume-Uni, EDF fera équipe avec le japonais Nidec ASI pour installer sa grosse station de stockage associée à la centrale à gaz West Burton dans le Nottinghamshire. Le projet de 49 MW, le plus gros en Europe pour l’instant, est tourné vers la régulation de fréquence. Nidec, déjà actif en Allemagne, fournira les batteries et EDF Store & Forecast, le système de pilotage. Le projet d’équilibrage du National Grid britannique prévoit 200 MW de stockage.

Lors du colloque du SER, sept projets utilisant les EnR comme moyen rapide et pérenne pour améliorer les conditions de vie ont été récompensés dans le cadre d’un programme de l’Agence des MicroProjets de l’ONG LaGuilde, piloté avec l’aide du cabinet Finergreen. Ils se partagent une enveloppe de 100 000 euros.

Mercredi 1er février 2017

Le turbinier allemand Nordex, qui a fusionné avec l’espagnol Acciona en 2015, a annoncé l’acquisition de l’industriel danois SSP Technology, spécialisé dans la fabrication de moules et prototypes pour les pales d’éoliennes. Il reprend les 70 salariés et le site de production de Kirkeby mais aussi les brevets pour les process de fabrication.

EDF EN vient de boucler aux Etats-Unis un important programme d’achat auprès des turbiniers Vestas, Siemens et GE. Il porte sur 3 GW de commandes.

Enercon est connu en France pour ses turbines mais en Allemagne, c’est aussi un agrégateur et un trader d’électricité –  sur un volume annoncé de 3 GW. La société va proposer ce service sur le marché français et ouvre à cette fin un bureau à Neuilly-sur-Seine (92) avec 6 nouveaux collaborateurs spécialistes de la vente directe.

Le nombre de rénovations énergétiques de logements financées par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) via son programme « Habiter mieux » est tombé un peu en-deçà de 41 000 en 2016, contre environ 50 000 les deux années précédentes.

Mardi 31 janvier 2017

Comme évoqué il y a plusieurs mois, le site de crowdfunding 1001Pact, dédié à l’entrepreneuriat social, diversifie son offre en intégrant Energie Partagée sur sa plateforme. Il proposera ainsi d’investir dans des projets d’énergies renouvelables.

Face à la progression des ventes de véhicules électriques, Total envisage d’équiper ses stations-service de points de rechargement, selon une information du Financial Times confirmée par le groupe pétrolier.

Le ministère de l’Agriculture a ouvert à la consultation publique un projet d’arrêté approuvant un cahier des charges pour la mise sur le marché et l’utilisation de certains digestats agricoles issus de la production de biogaz en tant que matières fertilisantes. Ils sortiraient ainsi du statut de déchet qui empêche leur valorisation. La période de consultation est ouverte jusqu’au 20 février.

Le Plan Bâtiment Durable vient de publier son 8e rapport annuel, qui fait le point sur les actions déployées en 2016 par la filière du bâtiment et de l’immobilier durables.

Lundi 30 janvier 2017

Au Royaume-Uni, les projets éoliens offshore qui seront attribués dans le cadre des prochaines enchères d’avril seront moins chers que la future centrale nucléaire d’Hinkley Point : moins de 90£/MWh pour les premiers contre 92,5£/MWh pour le second, selon les propos d’un dirigeant d’Iberdrola, Jonathan Cole, rapportés par le site Recharge.

Le débat fait rage à Bruxelles sur les mesures anti-dumping visant les panneaux solaires d’origine chinoise ; 18 pays européens ont voté contre leur prolongation de deux ans, comme le propose la Commission européenne. Mais ces pays ne représentant pas la majorité de la population de l’Union, les mesures de protection des fabricants européens restent en vigueur. La Commission pourrait néanmoins reconsidérer sa position.

Un appel d’offres éolien offshore de 1,55 GW va être lancé Outre-Rhin, pour des mises en service à partir de 2021. Le prix maximum par MWh est fixé à 120€. Les offres doivent être déposées avant fin mars. Une autre compétition sera organisée en 2018, avec le même volume. Sur les 3,1 GW, 500 MW sont prévus dans la mer Baltique et le reste en mer du Nord.

L’autorisation environnementale unique est désormais une réalité. L’ordonnance du 26 janvier l’a inscrite dans le  Code de l’environnement. Elle entre en vigueur au 1er mars prochain. Les deux décrets n° 2017-81 et 2017-82 du 26 janvier en précisent les modalités : contenu des dossiers et délais d’instruction notamment.

L’arrêté du 25 janvier transfère l’autorisation d’exercer l’activité d’achat d’électricité pour revente aux clients finals accordée à BCM Energy (arrêté du 12 décembre 2016) à la société Oui Energy.

Les ministères de l’Environnement et du Logement lancent la session 2017 de l’appel à projets « Démonstrateurs industriels pour la ville durable » pour identifier de nouveaux sites pilotes. Il s’adresse aux collectivités territoriales et aux entreprises, sur les thèmes de l’habitat, la mobilité, la fourniture d’énergie, la gestion des déchets, la nature en ville. La session 2016 avait retenu 13 consortiums.