Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 27 janvier 2017

La Caisse des dépôts a accordé une avance remboursable de 400 000 euros au Seeneoh – site expérimental estuarien national pour l’essai et l’optimisation d’hydroliennes – ce qui lui permet d’atteindre les 3 millions d’euros nécessaires à la mise en exploitation du site. Le Seeneoh est détenu par quatre co-actionnaires : Énergie de la Lune (majoritaire), la Société d’économie mixte locale Route des Lasers, le cabinet de conseil et d’ingénierie Cerenis et Valorem.

Brigitte Zypries est la nouvelle ministre allemande de l’Energie. Membre du SPD, ex-ministre de la Justice, elle succède à Sigmar Gabriel, nommé ministre des Affaires étrangères.

L’énergéticien danois Dong et le groupe financier australien Macquarie investissent dans l’éolien offshore à Taïwan : ils ont pris respectivement 35% et 50% du projet Formosa I (128 MW), développé par un acteur local, Swancor, et dont la mise en service est prévue pour 2018.

Le gestionnaire d’actifs canadien Brookfield Asset Management est entré en négociations exclusives pour racheter TerraForm Global et TerraForm Power, les deux yieldcos de SunEdison, en faillite.

Jeudi 26 janvier 2017

MHI Vestas Offshore Wind a dévoilé une version améliorée de sa turbine offshore V-164 de 8 MW pouvant atteindre 9 MW dans certaines conditions. Le prototype testé au Danemark a établi un record en produisant 216 000 kWh sur une période de 24 heures.

Ségolène Royal a présenté en Conseil des ministres la création de l’autorisation environnementale. À compter du 1er mars 2017, les différentes procédures et décisions environnementales requises pour les projets soumis à autorisation au titre des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) et les projets soumis à autorisation au titre de la loi sur l’eau (IOTA), seront fusionnées au sein d’une autorisation unique.

Air Liquide et la société suédoise Puregas Solutions ont signé un accord pour mettre en commun leurs technologies d’épuration de biogaz. Cette collaboration permet à Air Liquide de « continuer son développement sur ce marché dans les pays nordiques ». Il a racheté en novembre 2014 la société suédoise FordonsGas, fournisseur de biogaz pour le secteur du transport en Suède. 

Mercredi 25 janvier 2017

Coup de pouce au biogaz : Ségolène Royal a confirmé aujourd’hui l’extension du contrat d’achat d’électricité de quinze à vingt ans pour les installations existantes. Le bénéfice du contrat sera cependant limité au-delà de quinze ans à 7500 heures par an pour les installations de moins de 250 kWe, 6500 heures par an pour les installations entre 250 et 500 kWe et 5500 heures par an pour les installations de plus de 500 kWe.

Belle réussite que ces Electric Days d’EDF à la Grande Halle de La Villette à Paris. L’électricien a présenté en mode show room et pendant deux jours ses solutions pour la maison, les entreprises et les villes, en mobilisant des dizaines de collaborateurs pointus. A rééditer !

Le Sénat a adopté le projet de loi sur l’autoconsommation et les garanties d’origine (entre autres), en approuvant notamment un système d’enchères sur ces GO.

Mardi 24 janvier 2017

L’association professionnelle Scottish Renewables salue le nouvel objectif envisagé par l’Ecosse et présenté aujourd’hui par Edimbourg : 50% d’énergies renouvelables en 2030 dans la consommation.

Sofinnova Partners a franchi en baisse, le 18 janvier, le seuil de 15% du capital et des droits de vote de McPhy Energy et détient désormais 11,28% du capital. Le même jour, le cours de McPhy avait bondi de 31% à 5,79€, après l’annonce d’un bon chiffre d’affaires 2016 et d’un possible adossement industriel.

Après le feu vert du conseil d’administration d’EDF pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, Ségolène Royal souhaite créer une commission mixte franco-allemande pour mettre en œuvre de nouveaux projets industriels sur le site. La ministre en cite trois : une usine franco-allemande de batteries de nouvelle génération, la candidature du territoire pour l’implantation d’une usine Tesla de véhicules électriques et la mise en place d’une filière industrielle de démantèlement nucléaire.

Bataille du Turpe 5, suite : alors que la Commission de régulation de l’énergie (CRE) estimait que sa délibération fixant le Turpe 5 serait publiée au Journal officiel d’ici le 24 janvier, rien n’est encore paru. Le 21 janvier, la ministre de l’Environnement a indiqué qu’elle examinait « les suites à donner » au refus de la CRE de modifier sa délibération.

Lundi 23 janvier 2017

Total, très actif dans le solaire avec SunPower et le stockage avec Saft, ne compte en revanche pas se positionner dans l’éolien offshore, en tout cas pas à court terme, selon les déclarations de sa directrice de la stratégie, Helle Kristoffersen, au site d’informations ReCharge. Une option différente de celle prise par plusieurs de ses concurrents, comme le norvégien Statoil et l’anglo-néerlandais Shell.

Voltalia va construire sa première centrale solaire au Brésil, de 4 MW et sur le site d’Oiapoque (Amapa). Elle complétera un barrage hydroélectrique et un générateur diesel. C’est le premier projet commun aux équipes de Voltalia et Martifer Solar.