« BlackRock souhaite investir dans 200 MW d’EnR en France », Stéphane Tetot

Print Friendly, PDF & Email

Entretien avec Stéphane Tetot, vice-president de BlackRock Renewable Power –

Stéphane Tetot

Avec 5 000 milliards de dollars sous gestion, BlackRock est la plus grande société de gestion d’actifs au monde. La plus tentaculaire aussi. Sans surprise, elle investit dans les énergies renouvelables. Quelques milliards seulement, une goutte d’eau pour ce géant mais ce montant représente une force de frappe importante, surtout en Europe où la société a installé son activité EnR. Après avoir passé plusieurs mois à lever des fonds, ses équipes infras entrent dans une phase d’investissement, prévient Stéphane Tetot.

GreenUnivers : Quelle est la stratégie de BlackRock dans les EnR ?

Stéphane Tetot : Les premiers investissements de BlackRock dans les renouvelables remontent à plus de 15 ans, via des fonds actions tels que le BGF New Energy Fund, lancé en avril 2001 (1 Md$, 33 participations) ou le iShares Global Clean Energy lancé en 2007 (100 M€, 30 participations). En 2011, BlackRock a souhaité investir dans le non coté, et notamment dans les infrastructures renouvelables. Le premier pas pour cela fut l’achat de la société irlandaise d’énergies renouvelables NTR et la constitution d’une équipe dédiée. Aujourd’hui BlackRock Renewable Power compte ...