Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 23 décembre 2016

Les Douanes françaises ont imposé 9 M€ de redressement à des sociétés chinoises ayant contourné l’accord sino-européen sur les panneaux et cellules solaires. La fraude porte sur 120 conteneurs importés entre 2013 et 2015, d’une valeur marchande de 11 M€, a précisé un responsable des douanes à l’AFP. Les entreprises sont accusées d’avoir fait transiter ces produits via Taïwan afin de ne pas payer les taxes.

Jeudi 22 décembre 2016

Global Bioenergies a annoncé son projet d’acquérir Syngip, une start-up néerlandaise de biologie industrielle créée en 2014. Elle développe un procédé pour convertir les ressources carbonées gazeuses, telles que le CO2, ou des rejets industriels tels que le syngas, en composés chimiques d’intérêt industriel.

La Commission européenne a recommandé de maintenir pendant deux ans de plus les taxe anti-dumping et le prix plancher pour les panneaux et cellules photovoltaïques en provenance de Chine, selon des documents consultés par Reuters. Avec la baisse des prix, y compris en Europe, l’accord sino-européen adopté en 2013 est pourtant obsolète et massivement contourné.

Les initiatives de Voltalia en 2016 et ses objectifs pour 2019 réjouissent les analystes d’Invest Securities. Le développeur-exploitant acheteur de Martifer Solar et bénéficiaire d’une augmentation de capital de 170 M€ prévoit dans trois ans un Ebitda de 180 M€ et 3 GW opérés dont 1 GW détenu. Un dividende est annoncé pour 2018. Dans une étude actualisée aujourd’hui, Invest Securities valorise l’action entre 11,1 € et 12,3 €. La cote actuelle tourne autour de 8 euros et est baissière.

Dans sa délibération du 8 décembre, la Commission de régulation de l’énergie publie 17 recommandations pour favoriser l’essor des réseaux intelligents. Elle demande plus de transparence sur les technologies explorées et une meilleure coordination entre les gestionnaires de réseaux, surtout sur la mise à disposition des données pour les consommateurs et les collectivités.

Mercredi 21 décembre 2016

Le groupe coopératif agroalimentaire Capel et la filiale biogaz du développeur multi-EnR Fonroche s’associent pour construire une unité de méthanisation à Gramat (Lot). Elle produira chaque année 9881 MWh et 8292 MWh thermiques. La mise en service est prévue pour l’automne 2017, pour un coût prévisionnel de 11 M€.

L’Assemblée nationale a rejeté la dotation additionnelle climat, prévue par le projet de loi de finances rectificative pour 2016 et validée le 19 décembre par le Sénat. Elle aurait notamment permis de verser aux collectivités dotées d’un Plan climat air énergie territorial (PCAET) une partie des recettes de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE).

Le Cler publie sur son site un rapport sur le financement des projets EnR d’intérêt territorial. Le Réseau pour la transition énergétique y analyse en particulier les modalités de financement ainsi que la dimension locale des parties prenantes et de l’ancrage du projet.

L’entreprise Cap Sud, spécialisée dans le photovoltaïque, vient de lever 14 M€ pour financer plus de 10 MW de projets. Le tour de table a été réalisé auprès d’Hyperia Finance (Caisse d’Epargne) et Bpifrance.

Mardi 20 décembre 2016

Bolloré vient de remporter l’appel d’offres lancé début 2016 par la ville de Los Angeles (Californie). Il y déploiera fin 2017 un réseau de 200 voitures électriques en autopartage et 100 bornes de recharge. Ce service, baptisé BlueLA, fonctionnera sur le même principe qu’Autolib’, à Paris. Après Indianapolis, Los Angeles est la deuxième ville américaine remportée par l’activité autopartage du groupe.

Réunies dans le consortium CrowdfFundRes, les plateformes de financement participatif spécialisées dans les énergies renouvelables et le syndicat Enerplan rencontreront la DGEC le 23 janvier prochain et l’AMF le 30 du même mois. But des deux réunions : obtenir des précisions sur la contribution du financement participatif dans les projets « CRE 4 ». Si possible par écrit…

Sun’R Smart Energy, filiale du développeur-exploitant Sun’R, et le trader lyonnais BCM Energy ont obtenu l’agrément pour exercer l’activité d’achat d’électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes, respectivement par arrêtés des 8 et 12 décembre 2016.

Lundi 19 décembre 2016

Statoil a remporté les enchères organisées pour le développement d’un parc éolien offshore au large de la ville de New York. L’énergéticien norvégien a proposé une offre à 42,4 M$ pour bénéficier du bail sur la zone. Un premier parc de 400 à 600 MW pourrait être développé avec, à terme, la possibilité de monter à plus de 1 GW.

Contrairement aux engagements pris avec l’Etat, le groupe Bolloré n’a encore installé aucune borne de recharge pour les véhicules électriques en France, selon une information du quotidien Les Echos. Le groupe avait été désigné en 2015 premier opérateur national de bornes de recharge. Il devait poser 8 000 bornes d’ici à la fin 2016 et 16 000 d’ici à fin 2019. Le groupe compterait néanmoins atteindre l’objectif, mais à l’horizon 2018-2020.

Le groupe PSA met en service aujourd’hui à Madrid son offre d’autopartage Emov, en partenariat avec Eysa, une société espagnole spécialisée dans les parkings. Une flotte de 500 véhicules électriques Citroën C-Zero 4 places est proposée aux madrilènes. Vulog, PME niçoise spécialiste des technologies d’autopartage, a été sélectionnée pour fournir sa solution de gestion (plateforme de mobilité intelligente, applications mobiles, outils de gestion de flottes) et les technologies embarquées dans les véhicules.