L’Ademe signe avec Hérault Energies, pour démocratiser le Fonds Chaleur

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris

C’est dans l’Hérault que l’Ademe a inauguré son tout premier contrat de développement territorial, tourné vers les petits projets de chaleur renouvelable. Il est signé par le syndicat départemental Hérault Energies. Cet organisme est chargé d’organiser la distribution d’énergie (électricité, gaz, en régie ou concession) dans 300 communes du département, c’est-à-dire ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.