Energies marines : DCNS veut lever 150 M€

Print Friendly, PDF & Email
Hydrolienne OpenHydro sur sa barge Triskell sur le site d’essais de Paimpol-Bréhat. (Crédit : OpenHydro)

Le groupe de défense navale et d’énergies marines va se doter de nouveaux moyens pour développer le second pan de son activité. Il va filialiser ses activités dans les énergies marines, avec l’objectif d’ouvrir le capital de cette nouvelle société – dont il garderait au moins 55% – et de lever la bagatelle de 150 M€, a expliqué son PDG, Hervé Guillou, aux Echos.

DCNS a besoin de ...