DBT se réorganise pour passer l’hiver

Print Friendly, PDF & Email
Le nouveau chargeur NG150. (Crédit : DBT)

Le fabricant de bornes de recharge DBT a vu son cours en Bourse s’effondrer depuis sa première cotation en janvier dernier. Introduit à 6,4€, le titre est tombé à moins de 1,70€ du fait des tribulations rencontrées ces derniers mois.  Il est néanmoins en hausse de 7% aujourd’hui 21 décembre, ce qui salue les mesures annoncées par la société lors de l’assemblée générale des actionnaires. Confrontée à une trésorerie exsangue depuis l’été (167 000€ fin décembre), cette société pionnière reprécise sa stratégie globale et prend des décisions liées à l’urgence de la situation.

Le paradoxe (temporaire) de la borne

DBT va ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.