Stockage : les volants d’inertie de Levisys se rapprochent des batteries de BYD

Print Friendly, PDF & Email

volant-levisysCe n’est pas tous les jours qu’une jeune entreprise du stockage d’énergie par volant d’inertie conclut un accord de coopération avec un géant des batteries. Le français Levisys et le chinois BYD ont décidé cette semaine de travailler ensemble sur des solutions de stockage hybride et sur une offre commerciale conjointe visant avant tout la régulation de fréquence sur les réseaux électriques.

Un volant à forte réaction

Selon Pierre Fessler, président et cofondateur de Levisys, l’offre combinera les avantages du stockage électrochimique et mécanique : « le volant est imbattable pour les réactions ultra-rapides, les batteries le sont pour le stockage entre une heure et une semaine. Au-delà, l’hydrogène est sans doute le plus performant. » L’hybridation entre les batteries BYD et le volant de Levisys vise à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.