Eolien offshore : round 3bis à Oléron

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien en mer de Butendiek, développé par WPD en Allemagne (Crédit : Anne-Claire Poirier)
Parc éolien en mer de Butendiek, développé par WPD en Allemagne
(Crédit : Anne-Claire Poirier)

Enfin ! Une nouvelle zone va être ouverte à la compétition pour la construction d’un parc éolien, au large de l’île d’Oléron. Huit mois après l’annonce d’un appel d’offres portant sur la seule zone de Dunkerque, la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a annoncé ce jeudi le lancement d’un « nouvel » appel d’offres, « soutenu par l’ensemble des élus du territoire ».

Soutien des acteurs locaux

En gestation depuis un long moment, le projet éolien en mer d’Oléron intègre enfin l’appel d’offres d’État. La ministre indique avoir mandaté les préfets maritime de l’Atlantique, de la région Nouvelle-Aquitaine et de Charente-Maritime pour « poursuivre les consultations et définir une zone ». Sur place, le développeur allemand WPD est déjà parvenu à dégager un périmètre de 900 km2 qui fait consensus, après deux ans de concertation avec les acteurs locaux. En février dernier, 20 personnalités politiques et socio-professionnelles locales ont même co-signé une lettre adressée à la ministre afin que l’État lance un appel d’offres sur cette zone.

Repère : Round 3 éolien offshore : WPD prend ses positions – Décembre 2014

Même RTE collabore de longue date avec WPD sur ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.