Autoconsommation : Engie teste une offre avec IBC Solar

Print Friendly, PDF & Email
ibc-solar-2
(Crédit : Neosun)

Engie avance dans la construction de son offre tournée vers l’autoconsommation solaire. L’énergéticien valide en ce moment les services et les matériels de l’intégrateur et installateur allemand IBC Solar, suite à un accord passé en avril dernier. Selon notre confère L’Echo du Solaire, le but est de proposer un kit comprenant des modules fournis par IBC Solar, un onduleur Fronius et le petit matériel électrique nécessaire à l’installation. Les kits étudiés par Engie et IBC Solar atteignent 2,6 kW de puissance et comprennent dix panneaux.

Un marché plus prometteur

Engie expérimente actuellement une première offre, baptisée My Power, avec des clients testeurs. Le groupe [am4show have=’g1;g2;g4′ user_error=’Please_Upgrade’ guest_error=’Please_Subscribe’]s’adresse pour l’instant aux propriétaires de maisons individuelles chauffées à l’électricité et disposant d’un cumulus électrique, dans le sud de la France. Originalité et forte différence par rapport à ce que propose EDF EN avec la gamme « Mon soleil et moi » lancée en juin dernier, le stockage d’énergie se fait dans ce ballon d’eau chaude, ce qui a le mérite de la simplicité.

Le marché de l’autoconsommation résidentielle intéresse un nombre croissant d’acteurs, parmi lesquels Alliantz allié à Forsee Power, Comwatt ou encore MyLight Systems. Il était analysé ainsi par EDF ENR en juin dernier : « 330 000 maisons sont équipées de panneaux solaires et une sur 10 a un dispositif d’autoconsommation. Pour notre part, nous visons 3 000 nouveaux clients par an et en comptons déjà 550 », annonçait Benjamin Declas, directeur général.

Repère : La France à l’heure de l’autoconsommation – août 2016

Ce marché devrait bénéficier d’une réglementation de plus en plus adaptée, grâce en particulier à l’ordonnance de juillet dernier, et du coup de pouce des futures normes énergétiques dans les bâtiments neufs.

Créé en 1982, IBC Solar annonce 3 GW de capacité installée, 300 employés et un millier d’artisans et installateurs partenaires. La société basée à Bad Staffelstein (Bavière) opère dans sept pays.[/restrict-content]