En Allemagne, les appels d’offres éoliens débuteront en mai 2017

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Anne-Claire Poirier)
(Crédit : Anne-Claire Poirier)

Pendant que l’éolien français navigue à vue pour cause de différend entre Paris et Bruxelles, la filière allemande se prépare – non sans contrariété – à vivre ses premiers appels d’offres. Le calendrier, les puissances et les niveaux de prix sont désormais fixés.

2800 MW/an

Le premier appel d’offres pour l’éolien terrestre devrait être lancé le 1er mai 2017 pour allouer 800 MW, selon les documents du ministère de l’Économie et de l’Énergie. Trois sessions seront organisées dans l’année afin de respecter le « corridor » de 2800 MW/an, prévu par la dernière réforme de soutien aux EnR (EEG 2016). En 2018, quatre sessions seront prévues, puis trois en 2019.

70€/MWh

Les appels d’offres concerneront la majeure partie des projets éoliens puisque le seuil est fixé à 750 kW et/ou 125 MWh/an. Les projets citoyens en sont exemptés pour l’instant, de même que ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.