Efficacité énergétique : Dalkia achète les bulles de Terraotherm

Print Friendly, PDF & Email
terraotherm
(Crédit : Terraotherm)

Les idées les plus simples sont parfois les plus innovantes. « Faire passer de l’air dans l’eau » pour le réchauffer ou le refroidir, tel est le procédé que développe depuis 2012 la société Terraotherm et qu’elle a protégé par huit brevets. Cette start-up de Villeneuve d’Ascq (Nord) simplifie à l’extrême l’échange thermique air-eau et remplace les conduites métalliques des échangeurs conventionnels par… rien du tout. « L’air va buller dans l’eau, c’est un échange direct de calories ou frigories par brassage », explique Audrey Keunebrock, cofondatrice et présidente de l’entreprise. Après son passage dans l’eau, l’air froid ressort réchauffé, et inversement.

En pratique, Teraotherm peut récupérer l’air vicié et donc chaud d’une piscine par exemple et en extraire l’énergie thermique afin de chauffer l’eau des bassins. Ce que fait déjà Dalkia sur le site de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.