Des drones pour caractériser la forêt française

Print Friendly, PDF & Email

corvusLa filière forêt-bois française veut gagner en compétitivité pour répondre à la demande de ses futurs grands marchés : la construction et l’aménagement en bois, en tout premier lieu, mais aussi le bois-énergie. « Nous prévoyons 12 millions de mètres cubes supplémentaires dans 10 ans, qui s’ajouteront à la récolte actuelle de 38 millions de mètres cubes », annonce Georges-Henri Florentin, directeur général de l’institut technologique Forêt Cellulose Bois Ameublement (FCBA).

Mobiliser la ressource

L’enjeu ne porte pas tant sur le volume de la ressource, abondante en France, mais sur sa mobilisation à un coût adapté. D’où l’intérêt que portent les professionnels aux innovations tournées vers la caractérisation des forêts à travers les essences présentes, leur volume et leur maturité. « L’idéal serait de pouvoir calculer facilement le volume exact des parcelles forestières à exploiter, pour mieux prévoir les travaux à effectuer », estime Cyril Le Picard, président du syndicat interprofessionnel France Bois Foret.

Bonne nouvelle, c’est justement l’intention de Corvus Monitoring, une start-up créée par Julien Lieb en 2014 et basée aux Grangettes, dans le Doubs. Pour affiner les plans de gestion des forêts, la société propose une ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.