Financement participatif, autoconsommation : premiers tests de résistance pour la blockchain dans les EnR

Print Friendly, PDF & Email

blockchain

Trois plateformes de financement participatif spécialisées dans les énergies renouvelables – Enerfip, Lendosphere et Lumo – ont été choisies par BNP Paribas pour expérimenter la technologie du registre numérique sécurisé dite blockchain et pour lappliquer à la vente des futurs minibons.

Gestion très allégée et possibilité de revendre facilement

« Ces titres, c’est-à-dire dans notre secteur les contrats passés entre les porteurs de projets et les crowdfunders, seront enregistrés dès le départ dans un registre numérisé et distribué. Leur gestion ne reposera donc plus du tout sur l’émetteur de titres et sur nos plateformes, ce qui représente un allègement considérable », explique Alexandre Raguet, ...