Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 23 septembre

La start-up française Redbird, spécialisée dans les logiciels de traitement et d’analyse des données collectées par les drones et dont Engie New Ventures était devenu actionnaire en 2015, fusionne avec l’américain Airware qui couvre tous les segments de cette filière en pleine croissance (drones, logiciels de traitement de données, services cloud…).

Suez Environnement a remporté un contrat d’une valeur de 389 M€ pour la construction et l’exploitation d’une usine de dessalement au Mexique, aux côtés de NSC Water et NuWater. La construction de ce site, qui vise une capacité de production d’eau potable de 380 000 m3/jour, démarrera en 2017 à Rosarito, dans l’Etat de Basse-Californie.

Jeudi 22 septembre

Marc-Philippe Botte est promu directeur associé au sein de l’équipe énergies renouvelables du fonds Omnes Capital, qu’il a rejoint en 2009.

L’Afrique pourrait comptabiliser 70 GW de capacité solaire en 2030 si des politiques adéquates sont mises en oeuvre, selon un nouveau rapport de l’Irena, contre moins de 3 GW actuellement. Un essor permis par son potentiel solaire exceptionnel et la chute des prix du photovoltaïque.

Lucibel, spécialiste français des Led, lance la commercialisation de son luminaire LiFi qui permet d’accéder à internet par la lumière.

L’Union européenne accélère pour ratifier l’accord de Paris sur le climat d’ici au 7 octobre, un mois avant l’ouverture de la Cop22 à Marrakech, avant la validation par l’ensemble des Etats membres. Pour l’instant, seuls 4 pays européens ont ratifié le texte : France, Hongrie, Autriche et Slovaquie.

Conçu pour inciter à consommer en période de faible utilisation du réseau, le tarif Turpe 5 sera présenté au Conseil supérieur de l’énergie (CSE) avant la fin du mois d’octobre 2016 et fera l’objet d’une délibération tarifaire de la CRE avant fin novembre. Il entrera en vigueur le 1er août 2017 mais plusieurs options tarifaires variables seront inaugurées dès début 2017.

Le groupe Effy a cédé sa filiale Utilities Performance (UP), acquise en 2015, à ses dirigeants. Mais il garde les activités B2B sur la mesure et l’analyse de données énergétiques. Effy et UP ont conclu des accords de collaboration pour poursuivre les synergies opérationnelles entre leurs activités.

Mercredi 21 septembre

Nouveau record à la baisse pour le prix du solaire quelques semaines après celui établi récemment au Chili : le producteur de panneaux chinois JinkoSolar, associé à Marubeni, a proposé un tarif de 2,42c$/kWh dans un appel d’offres à Abu Dhabi.

Arkolia Energies a lancé une nouvelle campagne pour lever 200 000€ sur le site de crowdlending Lendopolis. Objectif : financer une offre complète en autoconsommation pour les industriels, la grande consommation et le tertiaire.

SunPartner Technologies a conclu un partenariat avec l’allemand Avancis pour intégrer sa technologie CIGS dans ses vitrages photovoltaïques semi-transparents Wysips.

Ecoslops a signé un protocole d’accord avec Total en vue de former un partenariat pour implanter à La Mède (Bouches-du-Rhône) une unité de régénération de résidus pétroliers issus du transport maritime.

Le groupe helvético-suédois ABB cède son activité dans les câbles à haute tension au danois NKT Cables. La valeur d’entreprise retenue s’élève à 836 M€. L’opération devrait être finalisée au 1er trimestre 2017.

Mardi 20 septembre

Engie a remporté un contrat de rénovation énergétique pour 36 mosquées à Casablanca, Marrakech et Agadir (Maroc), aux côtés de son partenaire local Reduce Invent Optimise (RIO). Il s’agit d’installer des équipements d’éclairage performants, des chauffe-eaux solaires et des compteurs électriques.

Eren Re et le développeur Winch Energy, spécialiste du off-grid, s’associent pour fournir de l’énergie hors réseau à plusieurs communautés rurales africaines. Un premier projet est déjà opérationnel en Mauritanie.

Lundi 19 septembre

RES lance sur la plate-forme de crowdlending Lendosphere une campagne de financement d’un mât de mesure de vents à Choisy-en-Brie (77). 100 000€ sont recherchés, jusqu’au 26 octobre, par le développeur-exploitant dont c’est la première opération de financement participatif.

Nantes Métropole va faire accompagner 10 porteurs de projets dans le domaine de la transition énergétique par la plateforme d’investissement participatif à impact positif We do good. Objectif : se préparer au lancement de leurs campagnes début 2017.

Siemens compte investir 5 Mds€ dans le développement d’infrastructures (énergie, transport…) en Argentine. Dans ce package figurent 600 MW de projets d’énergies renouvelables.