Les drones atterrissent au Cigré

Print Friendly, PDF & Email

DelairTech_UAV_HPLe congrès biennal du Cigré (Conseil international  des grands réseaux électriques), clos vendredi 26 août à Paris, attire de plus en plus d’exposants  – 240 cette année contre 200 en 2014 – et voit sa dimension  « salon » se renforcer à chaque édition. Parmi les nouveaux participants, plusieurs spécialistes des drones civils, tel le californien SharperShape ou la société toulousaine Delair Tech qui fabrique les appareils – jusqu’à 200 km de portée et 2,5 heures d’autonomie – mais aussi propose leurs services aux gestionnaires de réseaux.

Premiers contacts aux Etats-Unis et en Australie

« Nous menons des missions d’inspection aérienne et modélisons les infrastructures à partir de nos images. La cartographie obtenue et l’analyse fine des données facilitent et réduisent les opérations de maintenance, entre autres », explique Charles-Etienne Gariel, directeur commercial de cette société de 70 personnes créée en 2011,  qui compte maintenant des clients dans trente pays. Mais aucun pour l’instant dans ...

Article précédentRWE Innogy achète Belectric Solar and Battery
Article suivantUne nouvelle déléguée générale pour FEE