Double promotion chez Demeter Partners

Print Friendly, PDF & Email

La société de gestion spécialisée dans les cleantech vient de promouvoir Philippe Detourspartner infrastructure, et Benjamin Wainstain, partner innovation. Tous deux font leur entrée au Directoire, aux côtés de Stéphane Villecroze, Sophie Paturle et Lionel Cormier, managing partners. Le conseil de surveillance est présidé par Olivier Dupont.

(Philippe Detours / DR)
Philippe Detours  (DR)

Philippe Detours a rejoint Demeter Partners en septembre 2013. Diplômé de Sciences-Po Paris et titulaire d’une licence en droit de l’Université Paris II, il a commencé sa carrière en Asie chez Crédit Agricole Indosuez avant de rejoindre le groupe ABN AMRO où il a exercé différentes responsabilités dans les équipes corporate à Paris, au siège à Amsterdam, puis dans les équipes de financement structuré à Londres. En 2003, il rejoint l’équipe Infrastructure Capital de ABN AMRO, spécialisée dans le conseil, l’investissement et le financement bancaire sur les opérations de Partenariat Public Privé (PPP) et de concessions d’infrastructures. En 2005, il intègre Macquarie à Paris, où il exerce successivement des missions de conseil puis d’investissement dans le secteur des infrastructures.

 

Benjamin Wainstain (DR)
Benjamin Wainstain (DR)

Benjamin Wainstain a intégré Demeter Partners début 2012. Diplômé de l’École Polytechnique, l’École Nationale du Génie Rurale des Eaux et des Forêts et titulaire d’un DEA en bio-informatique de l’Université Aix-Marseille, il a commencé sa carrière en tant que consultant en management au sein de BearingPoint sur des missions de conseil en stratégie et organisation auprès de grands groupes. En 2007, il s’est orienté vers le capital-risque dans les cleantech, d’abord au sein d’Innoven Partenaires puis de CEA Investissement.

Fondée en 2005, la société de gestion Demeter Partners gère aujourd’hui 600 M€ et se positionne comme l’un des principaux acteurs européens sur la chaîne de financement des PME et des projets dans les secteurs de l’environnement et de la transition énergétique, via des véhicules d’investissement dédiés : innovation, croissance, infrastructure.

Pour rester informé, abonnez-vous à nos newsletters :

[wysija_form id= »3″]

Article précédentComplément de rémunération : « Nous préparons notre mutation » (Cap Vert Energie)
Article suivantVers une nouvelle mise au pas des EnR en Allemagne