Brochier Technologies teste la photocatalyse pour dépolluer les habitacles automobiles

Print Friendly, PDF & Email
photocatalyse
(Crédit : Brochier Technologies)

Par Bruno Mortgat, à Lyon –

Un textile lumineux pour dépolluer l’air : c’est l’innovation développée par la PME lyonnaise Brochier Technologies pour le secteur automobile, et bientôt d’autres applications cleantech. La PME a présenté cette technologie prometteuse à l’occasion du colloque Transports et Pollution de l’air (TAP) 2016 , qui s’est tenu à Lyon du 24 au 26 mai sous l’égide de l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar).

Inventeur pour Olivier Lapidus du premier tissu lumineux pour une robe de mariée en 1999, ...

Article précédentAutoconsommation résidentielle : un boulevard pour les éco-délinquants ?
Article suivantFoxconn prêt à relancer les investissements solaires de Sharp