Smart grid : GreenLys tire les leçons du futur

Print Friendly, PDF & Email
20160428_155702
Table ronde, clôture de GreenLys

De Lyon* – Les 12 partenaires** du démonstrateur GreenLys ont symboliquement refermé les portes, hier, du laboratoire géant installé pendant quatre ans dans les villes de Grenoble et Lyon après avoir éteint les microscopes braqués sur plus de 400 clients cobayes. Bilan des enseignements tirés de l’expérimentation de ce réseau électrique du futur.

Un démonstrateur complet et complexe

Lancé en 2012 dans le cadre du programme des Investissements d’avenir de l’Ademe, GreenLys fut l’un des démonstrateurs smart grids les plus complexes, car il a couvert l’intégralité de la chaîne de valeur, du producteur d’énergie au client final. D’où la mobilisation, quasi inédite, de 12 partenaires positionnés à tous les stades du système électrique. 43 M€ d’investissements (dont 9,6 M€ d’aides de l’Ademe) ont été nécessaires pour imaginer le réseau électrique de demain, caractérisé par l’apparition de nouveaux usages – voitures électriques, maisons intelligentes –, de nouvelles énergies – déconcentrées et intermittentes– et donc de nouveaux défis. Parmi les principaux axes de recherche : la gestion des EnR et l’émergence du consomm’acteur, avec à la clé des leçons pour demain.

Gestion des EnR : des innovations déjà commercialisées

Fisheye
Fisheye

Le projet GreenLys s’est concentré sur l’intégration des EnR et notamment du ...