NextFlex (Engie) veut accélérer sur le marché de l’effacement

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr/
(Crédit : Flickr/Chris Potter)

La ruée des grands groupes vers les start-up de l’effacement ne s’arrête pas… Alors que Vinci vient de s’emparer de 100 % du capital de Smart Grid Energy, experte de l’effacement et de l’agrégation, Engie parie sur NextFlex, qu’elle détient intégralement. Cette jeune société valorise la flexibilité des sites industriels et tertiaires, participant ainsi à la gestion de l’équilibre offre-demande du système ...

Article précédentLe Mexique revoit à la hausse le résultat de son appel d’offres EnR
Article suivantDunkerque, futur haut lieu de l’éolien offshore