Le Mexique revoit à la hausse le résultat de son appel d’offres EnR

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Joe Hunt/Flickr)
(Crédit : Joe Hunt/Flickr)

La France n’est pas le seul pays à avoir des problèmes avec les résultats de ses appels d’offres… Le Mexique a lui aussi revu à la hausse le palmarès de sa première grande compétition ciblant les énergies renouvelables. Au lieu des sept lauréats initialement présentés le 29 mars pour 1,7 GW, ce sont finalement 11 lauréats qui ont été désignés pour 18 projets cumulant un peu plus de 2 GW.

La raison ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.