PV japonais : la nouvelle baisse des tarifs d’achat est imminente

Print Friendly, PDF & Email
Installation solaire au japon. (Crédit Flickr/Minoru Karamatsu)
Installation solaire au japon. (Crédit Flickr/Minoru Karamatsu)

Il est loin, le temps où le Japon déroulait le tapis rouge au solaire… Les tarifs d’achat devraient baisser de ...

11%, passant ainsi de 27 yens (0,22€)/kWh à 24 yens (0,19€)/kWh. Le ministère japonais de l’Energie s’apprête à valider cette mesure recommandée par son comité d’experts et devant entrer en vigueur dès avril prochain.

Pour rappel, c’est en 2012 que le Japon a opté pour des mesures en faveur des énergies renouvelables, en réponse à l’accident nucléaire de Fukushima survenu l’année précédente. Ces tarifs ont subi des baisses successives en 2013 (-10%), 2014 (-10%) et 2015 (-16%).

Repère : Le Japon confirme la baisse de son tarif d’achat solaire – Mars 2015

Malgré cette dévalorisation progressive, les tarifs d’achat ont favorisé l’essor du solaire dans l’archipel. Le pays a ainsi autorisé la construction de 85 GW d’installations PV depuis l’instauration des tarifs, selon Japan Markt Online (Chambre allemande du commerce et de l’industrie au Japon). Et le Japon a atteint 23,6 GW de puissance photovoltaïque connectée au réseau à fin septembre 2015, selon le ministère de l’industrie (Meti), devenant l’une des locomotives du marché mondial.

A l’inverse, les tarifs applicables à l’éolien seront maintenus. Ils s’élèvent à 22 yens (0,18€)/kWh pour le terrestre et 36 yens (0.29€)/kWh l’offshore.