Futuren passe dans le vert et reprend l’offensive

Print Friendly, PDF & Email

Après presque six ans aux manettes du développeur et exploitant éolien Futuren (ex. Theolia), son directeur général Fady Khallouf tient une vraie victoire avec la présentation des premiers résultats financiers dans le vert… depuis la création de l’entreprise en 1999 ! Passée la « profonde restructuration », le dirigeant se dit désormais prêt à engager l’offensive alors que « le marché présente tous les ferments d’une consolidation ».

Résultats positifs

Sourire timide, mais sourire quand même sur le visage du placide Fady Khallouf lors de la présentation à la presse et aux analystes financiers des résultats annuels de l’entreprise pour 2015. Et pour cause : Futuren dégage pour la première fois de son histoire un résultat net positif, à 3,4 M€. Une annonce appréciée par la Bourse, le titre ayant gagné aujourd’hui 3,23% (à 0,64€ il est vrai…). L’entreprise, qui s’organise désormais autour de deux pôles – la vente d’énergie et le développement/gestion de projet – enregistre un chiffre d’affaires de 59,2 M€ pour 2015, tiré notamment par des ventes d’électricité en croissance de + 11,2% sur l’exercice. « Alors que la vente d’électricité représentait 24% du chiffre d’affaires de Futuren en 2010, c’est désormais 86% », commente le directeur général.

(Crédit : Futuren)
(Crédit : Futuren)

Focus sur la France et le Maroc

(Crédit : Futuren)
(Crédit : Futuren)

Côté développement, Futuren prévoit de doubler d’ici trois ou quatre ans la puissance de son parc installé en ...