[Dossier stockage] Un marché mondial en forte hausse [1/3]

Print Friendly, PDF & Email

stockage-nrj2015 a marqué un tournant sur le jeune marché du stockage d’énergie. Les capacités mondiales installées et annoncées n’ont jamais été aussi fortes : plus de 1 650 MW de projets ont été recensés au niveau mondial par le cabinet d’études Navigant Research. Et 2016 s’annonce sous les meilleurs auspices, IHS prévoyant pas moins de 900 MW de puissance installée dans le monde. Un segment sort du lot : le résidentiel, en particulier aux États-Unis. La France reste à l’écart du mouvement, à l’exception de l’outre-mer où les projets devraient se multiplier. Du coup, les entreprises tricolores n’ont d’autre choix que de se lancer très vite à l’international. Premier volet de notre dossier : un marché mondial en forte hausse –

« 2015 est une année de bascule pour le stockage d’électricité », estimait Pierre-Guy Thérond, directeur des nouvelles technologies d’EDF EN, lors de la présentation d’un programme de stockage aux États-Unis, le 24 février dernier. Les chiffres communiqués par les sociétés d’étude spécialisées lui donnent raison : plus de 1 650 MW de projets de stockage ont été recensés au plan mondial en 2015 par Navigant Research1. Un an plus tôt, ses experts évaluaient le pipeline à 700 MW.  Le rythme s’est accéléré ces derniers mois : « le pipeline de projets a grossi de 400 MW au quatrième trimestre de l’année dernière », signale le cabinet IHS2, soit une augmentation de 45 % en trois mois.

Priorité à l’aval du compteur

Signe révélateur, ...