Abengoa : moins d’un mois pour parvenir à un accord

Print Friendly, PDF & Email

Abengoa3 (2)De Romain Chicheportiche, à Madrid –

Les négociations pour éviter la faillite d’Abengoa avancent. Les créanciers ont obtenu la destitution de son président et devraient prendre le contrôle du groupe prochainement. C’était une condition sine qua non à la poursuite des négociations. Le conseil d’administration d’Abengoa a destitué hier son président, José Domínguez Abascal, au profit d’Antonio Fornieles, homme de confiance de KPMG, qui représente un certain nombre de créanciers du groupe espagnol spécialisé dans le solaire. Cette annonce fait suite à une autre mise à l’écart, en septembre dernier, de Felipe Benjumea, figure historique et ancien président du groupe.

Prise de contrôle

Au-delà des personnes, l’enjeu ...