Siemens/Gamesa : les conséquences d’une possible fusion

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Gamesa)
(Crédit : Gamesa)

De Romain Chicheportiche, à Madrid –

Les dirigeants de Siemens et de Gamesa ont ouvert des discussions en vue de fusionner leurs activités éoliennes. La compagnie espagnole (2,5 Mds€ sur les 9 premiers mois de 2015, +30%) a remis vendredi dernier à l’Autorité des marchés financiers (CNMC) une fiche de renseignements sur un rapprochement éventuel avec Siemens, selon une information publiée par le quotidien El Confidencial. Les marchés n’ont pas tardé à réagir. L’action a bondi de 19% vendredi à la clôture, valorisant désormais l’entreprise à plus de 4 milliards d’euros.

Complémentarité

Le rapprochement entre les deux groupes devrait conduire à la constitution du leader mondial de l’éolien avec environ 15% de parts de marché, ...

 

Article précédentWiseed lance un fonds de co-investissement et vise l’international
Article suivantData4, nouvel allié industriel et financier de Qarnot Computing